interview de Stanislas Lucienne, directeur général des services, Bois-Guillaume

Stanislas Lucienne,
directeur général des services, Bois-Guillaume
(Seine-Maritime, 13 800 habitants)

Quels sont les besoins de recrutement dans votre commune ?

Bois-Guillaume fait face à une situation particulière : la grande stabilité de son personnel conjuguée à une part importante d’encadrants recrutés au milieu des années 80 conduit à une importante vague de départs à la retraite. Ainsi, de 2016 à 2019, ce sont les deux tiers de nos cadres, soit neuf personnes, qui devront avoir été recrutées, ce qui constitue un véritable défi !

À quelles difficultés êtes-vous confronté ?

Pour cette commune de plus de 10 000 habitants, la première difficulté est de trouver des collaborateurs qui ont une expertise et une expérience suffisantes pour répondre à nos enjeux, tout en disposant d’une polyvalence importante, pour évoluer dans un environnement administratif contraint, notamment du point de vue financier. Dans le même temps, le transfert de certaines compétences à la Métropole Rouen Normandie conduit à une moindre attractivité de certains postes. Chacun venant d’horizons professionnels divers, notre second défi est celui de l’intégration.

Ce contexte nous conduit à devoir redéfinir une culture commune, ce mouvement ne se limitant pas uniquement à l’encadrement.

Mots clés associés

Partagez cet article

Centre de ressources

Baromètre

Baromètre RH des collectivités locales 2018